DSCF0237

Je réalise souvent des gratins de fruits meringués, on adore cela à la maison et ça me permet de liquider tous les fruits qui s'abiment dans ma corbeille.

Ici j'aime beaucoup l'association de la pomme avec la confiture de lait.

 

 

Avec cette recette, je participe au 83ème Défi Cuisine organisé par Recettes de Cuisine.

 

Ce mois-ci, le thème est :

Défi Cuisine : La Pomme

Des recettes aux pommes par tonneaux !

 
 toutes les modalités du concours, sur Recettes.de ICI 

 

Pour 5 mini-cocottes :

950 g de pommes

50 g de confiture de lait

3 jaunes d'oeufs

1 cas de maïzena

35 cl de lait demi-écrémé

40 g de sucre en poudre

20 g de beurre

Meringue :

100 g de sucre

2 blancs d'oeufs

 

Éplucher les pommes et leur enlever le coeur et les pépins.

Les couper en dés.

Faire fondre le beurre dans une sauteuse et y faire revenir les dés de pommes pendant 20 mn ( j'ai rajouté un petit verre d'eau en cours de cuisson car cela accrochait ).

Ajouter la confiture de lait, mélanger bien et poursuivre la cuisson pendant encore 5 mn.

Verser cette compotée de fruits dans les mini-cocottes.

 

Faire chauffer le lait dans une casserole.

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec 40 g de sucre.

Ajouter la maïzena, mélanger bien.

Y verser le lait chaud puis remettre le tout sur feu doux en mélangeant sans s'arrêter jusqu'à ce que cela épaississe un peu.

Verser cette crème sur les pommes dans les mini-cocottes.

 

Faire la meringue :

Battre les blancs en neige ferme.

Ajouter le sucre par petites quantités tout en continuant de battre.

Lorsque vous sortez vos fouets de la meringue, des pics doivent se former. C’est ce qu’on appelle un bec d’oiseau.

Dresser la meringue sur les mini-cocottes refroidies en formant des rosaces rangées les unes à côté des autres à l'aide d'une poche à douille.

 

Mettre les mini-cocottes au four 10-15 mn à 180°C ( j'ai baissé le feu à 150°C à mi-cuisson ).

 

Éteindre le four et laisser refroidir les gratins à l'intérieur.

Puis mettre au frais jusqu'au moment de déguster.